Bepos en Aveyron

Construire le futur

La ventilation double flux

Un système de renouvellement de l’air, ici une ventilation mécanique contrôlée « Double flux » , est obli­gatoire dans une construction étanche à l’air, son renouvellement n’étant pas assuré par les fuites et l’ouverture manuelle des fenêtres peuvent provo­quer des déperditions trop importantes en pleine saison froide.

La VMC introduit de l’air neuf dans le séjour et les chambres, et extrait l’air vicié des pièces humides — cuisine, salle de bains —, dans un circuit qui va du « propre » au «sale ». Un flux d’air circule donc dans le logement, selon un schéma conçu dès le départ par l’architecte et le bureau d’études fluides.

Schéma implantation Brink

Sous l’effet des courants de convection, l’air du logement béné­ficie d’une température confortable dans toutes les pièces ventilées et réchauffées par cette ventilation mécanique. Si l’étanchéité à l’air n’est pas bonne, des flux parasites vont se créer et perturber celui initiale­ment prévu. En conséquence, certaines pièces risquent d’être trop ventilées et d’autres pas assez. Des endroits pourraient même être court-circuités, ce qui serait très gênant si cela se produisait dans une chambre, au-dessus d’un lit. Une étanchéité à l’air bien réalisée permet donc d’atteindre un bon niveau de confort thermique, sans courants d’air ni flux parasites.

La centrale choisie est la Renovent Excellent 300 de la société Brink

 

Laisser un commentaire

Champs Requis *.